5 usages créatifs du Socialiseur pour vos événements

  • 20 décembre 2018
  • Maxime
  • Articles

Le Socialiseur, comme son nom l'indique, sert à améliorer les liens sociaux au sein d'une équipe ou d'un écosystème en multipliant les rencontres de qualités entre les participants. C'est ce pour quoi nous le concevons et la façon dont nous le présentons la plupart du temps. Toutefois, nous concevons toujours nos outils pour qu'ils soient flexibles et surtout qu'ils puissent s'adapter aux demandes de nos utilisateurs. Si bien que le Socialiseur peut être utilisé de bien des façons et avoir bien des usages que nous avons prévus, découvert ou qui restent encore à imaginer.

Ceux qui nous lisent régulièrement savent à quel point nous donnons de l'importance au fait de combiner les outils (#C2) Nous ne dérogeons pas à la règle avec nos propres activités bien au contraire et vous encourageons clairement à varier les rythmes, les styles et les objectifs durant vos événements. Nous vous présentons donc une liste d'usages astucieux qui peuvent transformer vos événements :

Au début d'un événement, en tant qu'activité-tampon :

Le début d'un événement est un moment de flottement qui peut vite devenir gênant car les participants se regardent en chien de faïence en attendant que cela commence. Le Socialiseur comble ce vide en proposant aux premiers arrivés de se rencontrer, les suivants les rejoignant au fur et à mesure. Ainsi, vous pouvez faire durer l'activité le temps d'avoir assez de participants ou de régler les soucis imprévus qui ne manqueront pas d'arriver. Bonus : Le Socialiseur étant une activité sans fin particulière, vous pouvez la clore à n'importe quelle moment sans bousculer vos participants qui seront immédiatement disponible pour votre activité principale.

Pendant un Atelier, en tant que guides :

Plutôt que d'utiliser le Socialiseur pour se rencontrer, vous pouvez utiliser la suite de défis pour proposer un chemin de réflexion guidant une activité de prototypage par exemple. Les groupes se poseront ainsi les questions dans le bon ordre, pourront construire leur prototype de façon structurée et ajouteront le résultat sur la carte d'un atelier, ou simplement en prenant une photo avec le dernier défi du Socialiseur. Bonus : Vous pouvez faire un "livre de recettes" lors d'un Hackathon en proposant des thèmes à suivre librement pour créer des personas, des prototypes ou remplir un business model canvas sur papier ou dans un atelier.

Après un Atelier, pour s'entre-pitcher :

Le principe est simple, le Socialiseur va faire en sorte que chaque groupe se rencontre pour se présenter leurs idées respectives sous la forme d'un pitch, d'un poster ou d'un prototype. Ils pourront ainsi se poser des questions plus personnelles dans une atmosphère plus conviviale et moins stressante qu'en plénière. La répétition des pitchs permettant d'affiner les argumentaires de chacun et d'avoir des feedbacks immédiats. Bonus : Vous pouvez enchaîner avec une session de vote via un quiz ou un atelier pour savoir quel groupe a été le plus convaincant.

Avant un Quiz de consultation pour se synchroniser :

Un vote est souvent l'occasion de mettre en évidence des rapports de force, chacun essayant de lire le groupe pour avoir une position consensuelle ou stratégique. Il peut ainsi être judicieux de permettre à chacun de débattre avec ses pairs en face-à-face avant un vote crucial. À mesure que les groupes se font et se défont, chacun à l'opportunité de discuter avec une bonne partie de l'assemblée et donc de mieux comprendre leurs positions. Bonus : Vous pouvez combiner cette synchronisation avec une évaluation multi-critère pondérée qui est plus complexe et réfléchie qu'un vote simple.

À la fin, pour se dire au revoir et partager ses impressions :

Le Sharing Circles est une méthode de feedback qui a notamment cours à Crea Sestri, et qui consiste à se mettre en petit groupe à la fin d'une journée pour échange sur ce que chacun a aimé et/ou regretté. C'est particulièrement utile dans le cas d'un événement où les parcours sont multiples puisque cela donne de la visibilité sur les activités des autres. À l'heure du cocktail et des au-revoirs, un Sharing time peut être organisé grâce au Socialiseur pour permettre à chacun de recroiser les autres participants, d'échanger leurs impressions... et leur carte de visite !

D'autres possibilités existent !

Nous n'en sommes qu'au début de nos explorations sur le potentiel du Socialiseur combiné avec les deux autres outils Stormz : l'Atelier et le Quiz. Avec ce 3ème outil, nous vous donnons toutes les clés pour animer des dispositifs d'intelligence collective de toutes sortes.Et vous, qu'allez-vous faire avec ? N'hésitez-pas à nous contacter pour en discuter, à faire vos propres expérimentations ou à en discuter sur notre groupe Facebook.

Se connecter Créer un compte